ARMAGEDDON COSMIQUE
Les Montagnes et le Grand Dragon

Cet article est inspiré par Charles David Whittemore et de son blog : The Deavens Declare

APOCALYPSE

L’Apocalypse ou Apocalypse de Jean ou encore Livre de la révélation, également appelé Révélation de Jésus-Christ, c'est le dernier livre du Nouveau Testament. L'œuvre a été composée vers la fin du Ier siècle par un auteur judéo-chrétien dénommé Jean, selon le préambule. Étymologiquement, le mot « apocalypse » est la transcription d’un terme grec signifiant « dévoilement » ou, sous un aspect religieux, « révélation » de type ésotérique.

Le texte de l'Apocalypse est une construction du ciel antique annonçant la chute de la grande Babylone avec le retour du KRST, c'est à dire le
HORUS vainqueur de SETH le manipulateur, alias SATAN et le DIABLE, le créateur de ce monde (notre système) avec son horloge et son Zodiaque. Ce retour est annoncé pour l'âge du VERSEAU, c'est à dire notre époque actuelle.


Equinoxe de Printemps sidéral sur l'écliptique au 16 Mars 2012

Si le texte de Jean n'est pas exactement celui des anciens, il utilise le même principe pour annoncer la Révélation et le dévoilement des Mystères. C'est ainsi que la constellation ORION avatar SAH (Sahou) ou OSIRIS (Ausar ou Onouri) est identifié comme le CHRIST avec une faucille dans la zone du ciel en hiver. Dans l'Apocalypse, la bataille finale de l'ARMAGEDDON est la victoire des forces du bien et la chute du GRAND DRAGON alias SATAN l'imposteur, celui qui transforma les étoiles pour son grand oeuvre et la prise en main de l'humanité pour l'empire de leur soleil.

Dans notre monde, le système est codé à travers les étoiles et c'est la constellation CETUS la BALEINE (le plus gros des mamifères) qui représente le maître sur la Terre et sur la ruche ignorante. Cette figure existe depuis très longtemps et bien avant Rome, mais pas chez les anciens. C'est pendant une reforge du ciel que le monstre trône au-dessus de l'écliptique en gardant fermemant les deux Poissons en laisse pour l'âge des Poissons depuis l'étoile ALRISHA (le noeud ou l'anneau) , un assemblage fantaisiste à l'oeuvre depuis plus de 2000 ans.

Toute la mythologie se base avec ce codag cosmique, ainsi quand Persée (Perseus) apparaît dans le ciel (pour sauver la femme), la Baleine disparait à l'horizon. Cet assemblage n'a pas toujours été ainsi, les figures nouvelles figures sont purement des créations du Temple et nous pouvons désormais voir le ciel avant la création des Zodiaques et la mythologie greco-romaine par le créateur THOT, le grand mage écrivain, mathématicien et astronome du Temple des étoiles.

Voir : Le Ciel des Anciens


LES PYRAMIDES ET ORION

Dans la version cosmique et ésotérique de l'Apocalypse les TRIANGLES sont des montagnes (ou des pyramides). Vers l'est dans le début de l'été jusqu'à l'automne, nous avons la constellation de CASSIOPEE. Elle représente dans un sens biblique la vallée de la décision et la montagne de la déstruction dans un groupe de montagnes au Nord.

Face à l'est, les sommets de ces trois montagnes des constellations
CASSIOPEE, PEGASE et le VERSEAU, ressemblent à des pyramides. Le Dragon antique est formé par plusieurs constellations, il a donc plusieurs têtes. Les textes anciens s'inspirent des constellations dans leur course des saisons, cela semble être une référence au peuple de Dieu, ceux qui vont vaincre SISERA (Satan et ses sbires) avec l'aide du Christ, celui qui bat réellement SATAN à travers son élu sur Terre.




L'ARMAGEDDON se traduit par la vallée des montagnes, ce groupe de plusieurs constellations représente certainement cela, nous avons aussi des textes faisant référence à ORION. En hiver, mais aussi à la mi-été le matin avant l'aube, la constellation d'ORION est visible lorsque s'élevant au-dessus de l'horizon Est.

La première montagne est
CASSIOPEE, la vallée du jugement. La moyenne montagne est faite de certaines étoiles de la constellation de PEGASE. La pente de cette montagne fait partie de la vallée de la décision, avec des étoiles de la constellation des Poissons. La troisième montagne est faite d'étoiles à la fois de PEGASE et du VERSEAU. Le chemin des enfers qui va de la troisième montagne vers le GRAND DRAGON avec sur le chemin le CERCLE des poissons, est faite d'étoiles de la constellation des Poissons. Le GRAND DRAGON va commencer à être vu vers le mois de Juillet dans l'horizon oriental avant l'aube.




La vallée du jugement est construite au début de l'été dans le ciel de l'Est avant l'aube avec CASSIOPEE et diverses étoiles de la constellation ANDROMEDE, c'est la " vallée de la décision ". La troisième montagne, celle de la déstruction est le VERSEAU. Les ennemis du Christ vont aller sur cette montagne en cheminant la route des enfers. La galaxie qui semble être le début de l'escalade de la Montagne de la bénédiction est la galaxie d'ANDROMEDE (l'homme nouveau).

Tout est symbolique, l'âge du
VERSEAU commence vers 2012, quand le soleil sur l'écliptique entrera dans la constellation. Ce nouvel âge est donc anoncé dans l'apocalypse avec la chute de SATAN est ses adeptes qui suivent le chemin des enfers de la constellation des POISSONS vers la montagne de la destruction, c'est à dire la constellation du VERSEAU. Le porteur d'eau représente un changement d'ère astronomique, et la fin de BABYLONE, le retour du CHRIST vainqueur de SATAN.

Voir : Âge du Verseau




ORION semble fixe mais alors que l'hiver progresse, il devient de plus en plus verticale. ORION se situe principalement à la moitié du ciel dans l'hémisphère Nord, mais dans des latitudes plus basses, il apparaît dans le Nord. Dans cette construction, les constellations fusionnent pour une autre histoire, ORION utilise une faucille avec les 7 Etoiles de la PETITE OURSE. La constellation d'ORION et les 7 étoiles représentent ainsi le CHRIST et son Église, comme on le voit dans les cieux.

Le sens de l'histoire reste identique aux autres mythes, puisque c'est un combat contre la nuit et l'hiver à travers les saisons, les constellations de l'hiver sont l'ARMAGEDDON. Alors commence le combat du grand jour et du Dieu, le chemin vers le Printemps. Cette bataille est représenté par les constellations. Les gens de ce monde choississent alors leurs côtés respectifs, ceux qui ont choisi de suivre Jésus vers le soleil, et les autres, les forces du mal de ce monde. Ils vont se battre, c'est la bataille spirituelle dont le texte de l'Apocalypse a donné le nom de l'
ARMAGEDDON.


LE DRAGON ET LA FEMME

1 Un signe grandiose apparut au ciel : une Femme ! le soleil l'enveloppe, la lune est sous ses pieds et douze étoiles couronnent sa tête ; 2 elle est enceinte et crie dans les douleurs et le travail de l'enfantement. 3 Puis un second signe apparut au ciel : un énorme Dragon rouge feu, à sept têtes et dix cornes, chaque tête surmontée d'un diadème. 4 Sa queue balaie le tiers des étoiles du ciel et les précipite sur la terre. En arrêt devant la Femme en travail, le Dragon s'apprête à dévorer son enfant aussitôt né. 5 Or la Femme mit au monde un enfant mâle, celui qui doit mener toutes les nations avec un sceptre de fer ; et son enfant fut enlevé jusqu'auprès de Dieu et de son trône, 6 tandis que la Femme s'enfuyait au désert, où Dieu lui a ménagé un refuge pour qu'elle y soit nourrie mille deux cent soixante jours. 7 Alors, il y eut une bataille dans le ciel : Michel et ses Anges combattirent le Dragon. Et le Dragon riposta, avec ses Anges, 8 mais ils eurent le dessous et furent chassés du ciel. [...] 13 Se voyant rejeté sur la terre, le Dragon se lança à la poursuite de la Femme, la mère de l'Enfant mâle. 14 Mais elle reçut les deux ailes du grand aigle pour voler au désert jusqu'au refuge où, loin du Serpent, elle doit être nourrie un temps et des temps et la moitié d'un temps. 15 Le Serpent vomit alors de sa gueule comme un fleuve d'eau derrière la Femme pour l'entraîner dans ses flots. 16 Mais la terre vint au secours de la Femme : ouvrant la bouche, elle engloutit le fleuve vomi par la gueule du Dragon. 17 Alors, furieux contre la Femme, le Dragon s'en alla guerroyer contre le reste de ses enfants, ceux qui gardent les commandements de Dieu et possèdent le témoignage de Jésus. 18 Et je me tins sur la grève de la mer. » Chapitre 12 de l'Apocalypse, Bible de Jérusalem, Les Éditions du Cerf, 1997


Il y a deux DRAGONS dans l'Apocalypse, le DRAGON DE FEU est en été et celui qui le combat est assimilé à la constellation HERCULE. Le symbolisme est identique à l'hiver et son DRAGON DE L'EAU. Cette bête crachant de l'eau peut être située dans le ciel en trouvant ORION dans les mois d'hiver. Le Dragon est à la gauche d'ORION, et la bouche du DRAGON est juste à côté du bouclier d'ORION. La bouche de ce DRAGON est l''amas des HYADES avec la tête de du TAUREAU.


La Femme et le Dragon, tapisserie de l'Apocalypse d'Angers

Le amas des HYADES est également connu comme la tête due la constellation du TAUREAU. Le bout de la queue du DRAGON est composé des PLEIADES. Les pattes avant et arrière sont très bien définis avec des étoiles. Les pattes avant sont fabriqués en partie du TAUREAU, les pattes arrière et l'aileron arrière sont faites avec la constéllation CETUS (la Baleine). Mais le corps en forme de long ovale a relativement peu d'étoiles.

Les quatre étoiles des nageoires avant sont en partie du TAUREAU, cette constellation apparaît dans l'horizon oriental de la mi-été dans les heures avant l'aube, crachant ses eaux vers le Nord en direction de la femme de l'Apocalypse 12. La grande vague d'eau du DRAGON est principalement composé de la constellation AURIGA avec ses étoiles au plus proche de la bouche de la bête.




Le DRAGON est décrit comme ayant sept têtes, dix cornes et sept couronnes, cette vague d'eau illustre ce même concept des sept têtes, dix cornes et sept couronnes, la vague est essentiellement composé de dix étoiles de la constellation AURIGA dans cette région du ciel en hiver.

Comme chez les Egyptiens, le concept de base concernant l'utilisation de l'EAU est quelque chose de bon ou de mauvais. Dans le Delta du Nill, la crue et l'arrivée de l'EAU pour la saison était bénéfique pour la culture et l'irrigation, mais cela apportait aussi un grand nombre de maladies. L'EAU symbolise aussi la Parole de Dieu, car il nettoie le cœur humain. Dans l'Apocalypse, le DRAGON crache de la mauvaise EAU, le passage représente la crue avec les peines de l'enfer, avec des hommes impies, et avec des vagues de la mort.




Dans la version de l'Apocalypse de Jean, nous avons une femme apparaissant dans la constellation de la GRANDE OURSE, avant de prendre la fuite, elle a les bras levés comme des ailes d'oiseau dans le désert de Ouest. Les anciennes cultures ne voyaient pas cette constellation comme un OURS, avant d'être un OURS, la constellation URSA MAJOR est une PATTE DE SANGLIER assimilé à SETH (Satan), mais à l'origine c'est une patte de VACHE assimilé à la Déesse ISIS-HATHOR l'egyptienne.

La Femme de l'Apocalypse peut faire référence à Marie après son assomption mais également à l'Église, aux Temples de Dieu, à Israël et Ève, et bien sûr à la Déesse mère Egyptienne. Marie apparaît clairement dans le « signe grandiose » décrit dans l'Apocalypse, ce signe est une image de son propre mystère et L'Église catholique romaine reconnaît également cette interprétation.

Sous cette femme volante, il y a un AUTEL D'OR seulement visible en hiver jusqu'au printemps, il se trouve au sud de la GRANDE OURSE mais toujours dans le ciel oriental. Cet AUTEL lui-même est généralement connu comme LEO MAJOR (le Lion) et sa fumée montante est construite avec LEO MINOR (Petit Lion).

Nous avons ici un concept biblique de l'encens qui monte vers le ciel. Une autre femme (ou un ange) est visible dans le dessin des PLEIADES. C'est à la fin de l'hiver, (la fin de l'hiver étant la scène finale de cette histoire de l'évangile céleste)
ORION alias OSIRIS-JESUS, le GRAND DRAGON et le Glorieux Cheval Blanc commencent à descendre dans l'horizon occidental.




Le DRAGON est un symbole qui permet d’ouvrir la porte, c’est une clé, il y a le symbole grec " sumballein " ou " symballein " qui signifie mettre ensemble, joindre, réunir et par extension expliquer. Lancelot du Lac lutte cotre les deux DRAGONS du Val sans Retour. Dans une autre légende, Arthur (Artus) est l’Ours Féroce mais ARCTURUS représente la Gueule de la constellation de la Grande Ourse, il est le fils de Pendragon, qui signifie « Tête de Dragon » et il utilise toujours cet emblème comme signe de victoire.

En Occident on est, symboliquement, passé du DRAGON (Pendragon) à l’OURS (Arthur) tandis qu’en Chine, inversement les Rois, ou Empereurs, qui à l’origine étaient symbolisés par des OURS (la Force de la Terre) ont préféré devenir des DRAGONS. St Michel protège des OURS et des DRAGONS, il est celui qui a vaincu la bête et la mort, le DRAGON représente aussi le centre du Zodiaque et Dieu.

Avec le temps, ces figures gouvernent le DRAGON ce qui indique l’accomplissement d’une Œuvre alchimique. La chute du DRAGON c'est la fin du monde, le Ragnarok, où THOR combat le SERPENT géant Jormungandr, qui n'est autre que le DRAGON.

Source : http://www.tao-yin.com/astrologie/dragon_Occident.html


LES PORTES

Au Nord de la femme vêtue de soleil et le DRAGON qui tente de dévorer son enfant, il y a deux portes des étoiles. La première porte est visible avec CASTOR et POLLUX, c'est la porte étroite et la porte d'ORION au ciel. Il y a un lien avec le culte égyptien quand la figure d'ORION traverse le fleuve ERIDAN, symbolisant la résurrection. L'autre porte des étoiles à gauche de la porte étroite est la grande porte large, composé de deux étoiles les plus brillantes de la constellation AURIGA avec son étoile, CAPELLA, et l'étoile MENKALINAN.

Une autre porte est visible avec la femme, cette porte étroite sont les deux étoiles les plus brillantes de la faucille d'
ORION. Les deux étoiles les plus brillantes de la vague d'eau qui sort de la bouche du DRAGON composent une autre porte. A travers le concept de porte des étoiles, l'homme a le choix, c'est aussi un rituel d'initiation. Voici ce que la Bible (Jérémie 21) appelle " le chemin de la vie " et " le chemin de la mort."




Il y a aussi un mystère avec des navires dans le ciel de l'hiver. Il y a des bateaux dans de nombreux mythes, chez les Egyptiens la barque solaire ou nocturne est importante dans la mythologie. Il éxiste un conte égyptien sur un naufragé au pays mystérieux de Pount. Dans la tradition judéo-chrétienne, il y a l'histoire de Jonas jeté à la mer avec le monstre marin, la baleine.

Dans le récit du voyage de Paul à Rome, après avoir atteint la terre, le navire est cassé par l'impact des vagues, les hommes abandonnent le bateau et nagent jusqu'à la rive, ceux qui ne savait pas nager s'accrochént à des débris du navire. Si tous ont été sauvés, ils n'avaient pas encore atteint leur destination finale: Au bout de trois mois sur une île, ils sont tous montés à bord d'un autre navire. Ce navire était d'Alexandrie et le signe de ce navire était CASTOR et POLLUX.

La plupart des théologiens interprètent ce verset à la parole de deux dieux païens, deux jumeaux dans les étoiles brillantes de la constellation des GEMEAUX. Ces deux étoiles CASTOR et POLLUX possèdent une grande importance, elles forment aussi la porte étroite des étoiles. La grande porte est celle des plaisirs qui mènent à la perdition et beaucoup d'hommes entrent par cette porte, la porte étroite est le chemin qui mènent à la vie, et il y a très peu d'homme suivant ce chemin avec le navire
ARCTURUS. Les étoiles CASTOR et POLLUX représentent ce concept biblique du chemin étroit et difficile.

Le codage de l'Apocalypse de St Jean raconte l'écroulement du ciel inventé par le Temple avec les faux Anges qui sont les fausses constellations ajoutées petit à petit dans le ciel depuis l'origine. Ce n'est donc pas la fin du monde mais la fin de l'occultation et la main mise des secrets par le Temple et l'élite. Il y a bien d'autres portes dans le ciel dans les textes Egyptiens comme le " Livre des Morts " et le " Livre des Portes ".

Voir : Des Portes dans le Ciel


LA FAUCILLE ET POLARIS

Cette FAUCILLE dans le cile n'est autre que la constellation URSA MINOR, avec son étoile POLARIS désormais notre étoile centrale du Zodiaque, l'Etoile du Nord. Elle indique aussi, avec le soleil entrant dans la constallation du VERSEAU sur l'écliptique la nouvelle ère et la fin du cycle de la précession des équinoxes, les évangiles indiquent aussi que la moisson est mûre pour les Anges.

Chez les anciens égyptiens,
URSA MINOR est aussi une FAUCILLE avec un petit chien se tenant debout sur l'outil, c'est OUAPOUAOUT sur un SERPENT, la QUEUE du canidé indique l'étoile polaire tandis que le SERPENT représente URSA MINOR.. C'est une figure complexe enlevée du ciel, un avatar de HORUS-ANUBIS, le revenant.

Les constellations URSA MAJOR et URSA MINOR étaient liés par les Grecs au mythe de CALLISTO et ARCAS tirée des Métamorphoses d’Ovide (43 av J.C -17 ap J.C). La constellation URSA MINOR représente également ARCAS, le fils de Zeus (Jupiter), et CALLISTO (Arktos) est la GRANDE OURSE. La terre de l' ARCADIE (ou Arcadia) a été nommée d'après le mythe, cette terre est souvent décrit en termes idylliques; la terre idéal de la simplicité rustique, l'EDEN à venir.




Dans une variante de l'histoire, dans laquelle il est le BOUVIER représentant ARCAS, la PETITE OURSE représenterait un CHIEN. Il s'agit de la plus ancienne tradition, ce qui explique raisonnablement à la fois la longueur de la QUEUE et le nom obsolète suppléant de CYNOSURE (latin) ou KUNOSOURA (Grec) pour l'étoile POLARIS et l'ensemble de la constellation, CYNOSURE signifie un objet qui sert de point pour l'attention, ou quelque chose qui sert à guider. Des recits racontent que la nymphe HELICE (Ursa Major) et CYNOSURE (Ursa Minor) étaient infirmières de JUPITER placées par gratitude dans le ciel.

Voir : Les Chiens

POLARIS est aussi l'étoile guide du CHARIOT DE LA FEMME chez les scandinaves, le petit garçon DHRUV TARA de la védique indienne qui est devenu l'étoile polaire, le PETIT CHEVREAU des arabes, ISSA en Islam, le Saint Esprit du CHRIST, de l'élu que toutes les nations attendent. Dans le principe hermétique, c'est l'AXE du monde, ou l'ARBRE DE VIE, le pillier DJED des Egyptiens, l'endroit où l'on rejoint le pôle nord céleste, le lien entre la Terre et le Ciel ou l'entrée de la salle des archives du monde.

Cette figure ancienne de l'Egypte est l'ouvreur de chemin, le passeur d'âme. Il représente l'Ange de la Mort, le retour d'
OSIRIS. Le chien écrase le serpent OUROBOROS, maître du temps. La constellation de la PETITE OURSE ne reviendra plus jamais sous cette forme dans la grande année cosmique de la précession des équinoxes, c'est à dire environ 26 000 ans, puisque la constellation va se disloquer dans le temps.

Voir : Secret de l'Etoile Rouge


Saisissez la faucille, Car la moisson est mûre! Venez, foulez, Car le pressoir est plein, Les cuves regorgent! Car grande est leur méchanceté [Joël 3:13]

Dès que le fruit est mûr, on y met la faucille, car la moisson est là. [Marc 4:29]

Car ainsi parle l'Eternel des armées, le Dieu d'Israël: La fille de Babylone est comme une aire dans le temps où on la foule; Encore un instant, et le moment de la moisson sera venu pour elle. [Jérémie 51:33]

L'ennemi qui l'a semée, c'est le diable; la moisson, c'est la fin du monde; les moissonneurs, ce sont les anges. [Matthieu 13:39]


LE FRANCHISSEMENT DU PONT

Nous avons ici plusieurs conceptions sur un socle Egyptien dont la base est la réssurection d'OSIRIS et la traversée du fleuve en relation avec l'étoile ARCTURUS (prolongeant la queue de la Grande Ourse) comme l'indique le nom du bateau venant d'Alexandrie dans l'évangile de Mathieu.

Ce passage des portes marque la fin de l'initiation d'un homme selon sa capacité à évoluer, ou la continuation vers la lumière pour les sages. Si le pont est passé, l'homme va continuer le dévoilement en traversant le chemin étroit, si ce n'est pas le cas son apprentissage est terminé et il prend la direction de la porte de la luxure, des plaisirs, de la manipulation. C'est la porte de la mort.

Avec le passage de la grande porte cosmique, le dévoilement commence maintenant avec l'
Egypte et les étoiles centrales du Zodiaque, très importantes dans plusieurs systèmes et dans toutes les cultures, un chemin difficile et complexe pour un homme, c'est une question de choix.

Ces rituels existent dans les Temples, il y a des liens avec la symbolique maçonnique et la poursuite de l’œuvre du Maître Secret, du Grand Maître Architecte, du Parfait et Sublime Maçon qui s'inspire donc de l'église et de la monarchie pour initier les frères. Le symbolisme du pont, permettant de passer d’une rive à l’autre, est l’un des plus universellement répandus.






SOURCES ET LIENS

The heavens declare







© 2002/2016 - SecreteBase - Tous droits réservés