DENDERAH ET LA PRECESSION DES EQUINOXES
La Porte des Etoiles et le Message des Dieux

AXE DE LA TERRE ET LAPIN BLANC

LE SOLEIL SUR L'ECLIPTIQUE

Il y a une différence fondamentale entre un atlas géographique et un atlas céleste. En effet, un atlas céleste sert avant tout à repérer une étoile par rapport à la position de l'observateur. Dans les deux cas l'observateur sait où il se trouve. Avec un atlas géographique le lieu recherché ne se déplace pas tandis qu'avec un atlas céleste, et en raison de la rotation de la Terre, celui-ci n'est pas fixe. D'autre part l'axe pôle Nord-Sud terrestre n'est pas parallèle à l'axe de rotation de la terre autour du soleil, il y a un écart moyen de 23°26'.


Equinoxe de printemps 2016 avec le soleil sur l'écliptique au-dessus du Cercle des Poissons et dans le Verseau

En conséquence, pour se situer sur la voûte céleste il faut un repère commun aux deux systèmes, et ce repère est l'écliptique. Ces deux systèmes fonctionnent sur le même système avec les longitudes au format d'angle horaire (heures-minutes-secondes) et les latitudes au format d'angle sexagésimal.

À la différence d'un atlas géographique, où les lieux représentés sont choisis en raison de plusieurs critères (population, activité, histoire...), un atlas céleste permet de rechercher un astre en fonction d'un seul critère : sa magnitude apparente. La cartographie planétaire est effectuée selon les mêmes règles que la cartographie terrestre.


MATRICE ET PRECESSION DES EQUINOXES 

Le cycle de la précession des Equinoxes n'est pas connu avant 747 avant notre ère ! Officielement, c'est HIPPARQUE de Nicée qui découvre le phénomène de la précession des Equinoxes vers 130 avant JC. Symboliquement le PHALUS Osirien représente l'AXE de la TERRE, et le DOUBLE ANNEAU de la précession le SEXE de la TERRE (Gaia). C'est ainsi qu'à une époque les Egyptiens utilisent l'image du père et du Pharaon pour représenter l'AXE de la TERRE : OSIRIS. Maintenant nous avons le LAPIN BLANC (les glaces de la banquise) ou le PIKACHU (c'est aussi un lapin).




Cette science occulte avec les mystère de la création et de la mort, est impossible à comprendre sans une initiation aux mystères, mais avec internet nous trouvons désormais les documents dont nous avons besoin pour recoller les morceaux. En Astronomie, on sait que le SOLEIL, en entraînant ses planêtes se dirige approximativement vers l´étoile VEGA. Or cette direction fait un angle de 23°26´ avec la perpendiculaire au plan de l´écliptique.

Cet angle est le même que celui que fait l´axe de la Terre, celui-ci faisant un tour complet (mouvement de précession) en 26 000 ans environ, avec pour étoile centrale VEGA (Véga signifie "l'oiseau qui tombe") de la constellation de la LYRE au départ de ce super cycle, jusqu'à POLARIS de la constellation URSA MINOR (notre centre actuellement) en passant par THUBAN dans le Dragon, l'âge de l'Egypte et des pyramides qui pointent donc vers le DRAGON.


Carte de l'Abbé Th. Morreur des Constellations visible au-dessus de l'horizon en Europe centrale
pendant une année et les anneaux de la précession des Equinoxes avec Polaris au centre pour notre Ere.
(Les anneaux de Th. Morreur ne sont pas fiables mais ils démontrent le phénomène)

L’année tropique est légèrement plus courte que l’année sidérale. L’équinoxe est donc en avance sur les étoiles. Le POINT VERNAL (ou gamma) effectue un tour complet du ZODIAQUE en environ 25 812 ans (la grande année). Ce point vernal se déplace dans le sens des aiguilles d'une montre, à raison de 1° tous les 71,7 ans (environ 72). Cela signifie que 30 degrés de l'écliptique sont parcourus en 2151 années pour une époque (une Ere), c'est à dire approximativement 2160 années et environ 26 000 années pour une grande année et un tour complet. C'est ainsi que nous entrons dans le VERSEAU à la fin des POISSONS.


Le Début du Cercle est aussi la Fin et le Commencement sur 26 000 années

Dans le cycle de la précession du soleil dans le Zodiaque sur 26 000 années, quand le point GAMMA est dans le TAUREAU, c'est l´adoration du TAUREAU APIS, l'Âge de PTAH en Egypte. Puis arrive l'âge du BELIER , l'animal monte vers le sommet de la montagne (le haut du cercle), et c'est le culte de AMON ou KNOUM, lorsque le Soleil de printemps se leva dans la constellation du BELIER. C'est l'âge de RAM (Horus le Rouge) en Egypte, l´époque des pharaons Ramsès (Ram signifie bélier) et de leur Dieu AMON (soleil). C´était aussi l´époque du Dieu BEL (bélier) en Europe que l'on connait sous plusieurs noms.

Puis c'est l'Âge des POISSONS et de ROME, le culte se déplace en ITALIE depuis la GRECE en suivant l'écliptique sur la Terre. Finalement nous arrivons dans le VERSEAU qui sera plein en 2013. C'est l'Âge de l'apocalypse : la REVELATION. Si le ciel est utilisé pour créer le monde, il y a des manipulations des signes et des symboles plusieurs fois selon les Empires, notament avec les Grecs mais aussi dès l'Egypte antique, et peut-être même avant le premier Empire Egyptien et le son pharaon AHA.

Voir : Âge du Verseau


La précession des équinoxes de 4 000 av. notre Ere à 2 000 de notre Ere et l'arrivée du Verseau en 2014

Même si ce n’est pas totalement faux, on omet un fait très important. Le soleil n’est pas stationnaire. En réalité le soleil se déplace à une vitesse extrêmement rapide, jusqu’à 828 000 km/h. Notre système solaire entier est en orbite autour de la Voie Lactée. En fait, il faut 220 millions d’années au Soleil pour tourner autour de notre Galaxie. Nos planètes traversent l’espace à une vitesse extrêmement rapide avec le soleil, et créent littéralement une hélice géante d’origine cosmique, et un VORTEX semblable à notre galaxie, la VOIE LACTEE.




Cela suppose que notre Soleil et les planètes de notre système solaire ne sont jamais à la même place. Cela ne change strictement rien au phénomène de la précession en relation avec le Zodiaque sur 26 000 années, mais le fait que le ciel change est un élément pour la datation, le ciel ne sera jamais le même d'une époque à l'autre.

Avec son AXE la TERRE forme aussi un
VORTEX sur 26 000 années, nous sommes donc sur objet dont l'AXE n'est jamais le même en relation avec l'espace, le soleil et la VOIE LACTEE. Chaque planète du Système solaire a aussi son propre CYCLE en relartion avec AXE de rotation en relation avec le SOLEIL, les LUNES et les CONSTELLATIONS, cette machine cosmique n'est absolument pas figée, on se déplace dans l'espace tout en étant sur TERRE.




SPIRALE - NUTATION - VAGUE - PULSE

La Terre Spirale Autour du Soleil

Le POLE géographique n'est pas le POLE magnétique. Sur son AXE et dans son cycle de 26 000 années, la Terre tourne comme une toupille. Elle forme une SPIRALE sur ses deux POLES sur une représentation est sphérique depuis l'espace. Il semblerait ques les créateurs du Zodiaque Egyptien de Denderah connaissaient ce phénomène ! La Terre ne tourne pas autour du Soleil, elle spirale. C'est le symbole de la pomme de pin quand la représentation est à plat.




Tout notre système se déplace également dans la galaxie avec le soleil, la représentation de ce phénomène forme une FLEUR DE VIE. La nutation forme aussi une VAGUE et la TERRE semble SURFER dessus dans un cycle de 19 ans, c'est à dire que chaque oscillation est une période de 19 ans. Pour passer du sommet d'une VAGUE au sommet de la VAGUE suivante, il faut donc la moitié du cycle, c'est à dire environ 13 000 années ! Ce matériel astronomique est connu des anciens, il est utlisé pour le codage de la Bible et de la Genèse, c'est aussi un matériel sectaire et de propagande. Les anciens ont donc codé un message avec les étoiles et notre système.




Le POLE géographique n'est pas le POLE magnétique. Sur son AXE et dans son cycle de 26 000 années, la Terre tourne comme une toupille. Elle forme une SPIRALE sur ses deux POLES sur une représentation est sphérique depuis l'espace. Il semblerait ques les créateurs du Zodiaque Egyptien de Denderah connaissaient ce phénomène ! La Terre ne tourne pas autour du Soleil, elle spirale. C'est le symbole de la pomme de pin quand la représentation est à plat.

Tout notre système se déplace également dans la galaxie avec le soleil, la représentation de ce phénomène forme une FLEUR DE VIE. La nutation forme aussi une VAGUE et la TERRE semble SURFER dessus dans un cycle de 19 ans. Ce matériel astronomique est connu des anciens, il est utlisé pour le codage de la Bible et il est aussi dans un matériel sectaire. Les anciens ont donc codé un message avec les étoiles et notre système. Les ancients savaient cela !




Dans le cycle de la précession luni-solaire, l'axe polaire retrace une double-spirale, la spirale de la précession devient un cercle toujours plus réduit ce qui offrirait également une explication pour le changement dans l'obliquité de la Terre et, l'accélération du rythme du changement de l'obliquité de l'axe polaire. Cela pourrait expliquer les longues périodes de glaciation !

La précession de la spirale en utilisant la " loi de Phi " c'est à dire le
NOMBRE D'OR conserve le troisième mouvement de la terre en harmonie avec la nature, c'est à dire les saisons, puisqu'on ne retrouve absolument pas cette spirale dans la nature. Cette spirale de la précession peut offrir une alternative plus simple aux cycles de Milankovitch qui présentent un modèle théorique pour l'horlogerie de la Terre et des périodes glaciaires et interglaciaires.


LES SAISONS EGYPTIENNES

Tout est astronomique en Egypte. L'astronomie avait une base dans leur religion, mais elle servait aussi pour la vie de tous les jours, notament pour calculer la crue du Nil qui se produisit tous les ans en 365 JOURS, vers le 19 juillet avec le lever héliaque de SIRIUS. Les égyptiens divisèrent l'année avec 365 JOURS et en 12 mois de 30 jours. Chaque mois était composé de trois décades, de 10 jours.




Puis, ils ajoutèrent 5 jours, nommés les épagomènes pour terminer l'année et des journées de 24 heures en découpant le ciel en petits groupes d'étoiles. Les cinq jours épagomènes furent entièrement consacrés au divinités : 14 juillet Osiris, 15 juillet Horus,16 juillet Seth, 17 juillet Isis, et le 18 juillet Nephthys.

Les décans au nombre de trois, étaient composés de
36 (cercle) groupes d'étoiles, ses groupes d'étoiles avaient été choisi de telle façon que son lever héliaque soit séparé du précédent de 10 jours et une décade de 10 jours peut être assimilée à une semaine de 7 jours.

Vers 19 juillet, la nuit ne dure qu'environ 8 heures et seuls 12 décans sont observables au cours de la nuit, ce nombre fut pris, de manière un peu arbitraire, comme la base du nouveau système. C'est ainsi que les Égyptiens établirent la journée de 24 heures. C'est exactement notre calendrier actuel !

Voir : Calendrier et Zodiaque




Tout commence donc en Egypte sur le plateau de GIZEH (Ros-Tau). Les pyramides forment une horloge astronomique avec le NOMBRE D'OR pour marquer les saisons, le Nord et indiquer le cycle de 26 000 ans de la précession des Equinoxes. A partir de ROS-TAU, c'est toute une série d'alignements cosmiques que l'on retrouve sur la terre. ROS-TAU est le point ZERO de notre MATRICE !


PRECESSION ET ZODIAQUE DE DENDERAH

Tout ce qui a été réalisé ailleurs en s'inspirant du Zodiaque Egyptien ne peut conïncider exactement avec la science de l'Egypte antique. Les constellations depuis cette période ne sont plus dans la même position, par conséquent, les gens de notre époque devraient recalculer les signes des naissances avec ce décalage astronomique.

Pour faire correspondre le ciel antique avec notre époque, il faut prendre en compte le cycle de la précession des équinoxes en utilisant l'astrologie sidérale. Le centre du Zodiaque se déplace donc sur la planisphère de Denderah et il n'est plus le même, pourtant les créateurs de ce disque réalisent une projection dans le temps puisque tout semble indiquer notre époque actuelle sur la planisphère avec un changement important.


Calendrier Zodiacale Egyptien en tenant compte du décalage de la Précession des Equinoxes

Le décalage entre l’astrologie tropical et l’astrologie sidéral est d’environ 24°, un degré correspondant à environ une journée. Il y a donc un décalage de 24 jours ! Le Cycle d'une année est inversée du sens de rotation du Zodiaque, une année comme la journée tourne dans le sens d'une aiguille d'une montre, le Zodiaque dans le sens inverse sur 26 000 ans. Chaque mois Egyptien est consacré à une divinité.




Le calendrier comporte 365 jours, soit 12 mois de 30 jours plus 5 jours ajoutés après les 12 mois, ce qui fait un quart de jour de moins que l'année solaire. Dans l'ancienne Égypte, c'est également à cette époque que commence l'inondation des terres par le Nil. Mais l'année égyptienne est trop courte d'un quart de jour. Ceci explique le décalage progressif de l'année civile par rapport à l'apparition de SIRIUS au bout de 120 ans, l'année civile commence 1 mois après cette apparition.

En replaçant le ciel avec notre époque, le 3 ème mois égyptien est la période du 16 Septembre au 15 Octobre, ce qui correspond bien à notre VIERGE actuelle qui selon notre calendrier zodiacalva du 24 Août au 21 septembre. Le printemps le 21 mars dans le BELIER commence en réalité vers le 15 Avril. Cependant, les dates des 12 signes se basent sur la structure des SAISONS et sur le Nil, et non sur les constellations, le printemps commencera donc toujours dans le signe du BELIER pour l'hémisphère Nord.




Avec le Zodiaque Egyptien de Denderah et les Signes du Zodiaque en relation avec le cycle de la précession des Equinoxes, et avec le BELIER marqueur du printemps et situé en haut du disque, juste en dessous de CETUS la BALEINE, nous obtenons le symbole du CHRISME.

La QUEUE du BELIER et l'EPI de la
VIERGE indiquent l'AXE, le Zodiaque Egyptien de Denderah serait donc bien une construction antique indiquant notre époque actuelle avec URSA MINOR et son étoile POLARIS, le petit chien au centre de l'édifice Egyptien, un avatar de OUAPOUAOUT, c'est à dire l'ANGE DE LA MORT.


Vrai Zodiaque avec le décalage de la Précession des Equinoxes

Bélier : 15 avril au 15 mai
Taureau : 16 mai au 15 juin
Gémeaux : 16 juin au 15 juillet
Cancer : 16 juillet au 15 août
Lion : 16 août au 15 septembre
Vierge : 16 septembre au 15 octobre

Balance : 16 octobre au 15 novembre
Scorpion : 16 novembre au 15 décembre
Sagittaire : 16 décembre au 14 janvier
Capricorne : 15 janvier au 14 Février
Verseau : 14 Février au 14 Mars
Poissons : 15 Mars au14 Avril


LA GENESE ASTROLOGIQUE

Inversion du Zodiaque

Les Egyptiens représentent les Dieux créateurs sur la bordure extérieure du Zodiaque circulaire de Denderah, l'OGDOADE est l'OEUF cosmique de la création avec les Dieux primitifs de l'Egypte, des Serpents et des Grenouilles. Cette partie du ciel est utilisée pour le DELUGE de la GENESE inspirée par les Sumériens et la légende de GILGAMESH.

Les 8 personnages dans l'OGDOADE sont en relation avec les Signes Astrologiques des POISSONS, du VERSEAU et du CAPRICORNE. Les membres divines de l'OEUF COSMIQUE ont été appelés en Egypte les huit ancêtres d'origine de l'humanité, quatre hommes et quatre femmes, qui ont émergé des eaux du Chaos et fondèrent le monde régénéré sur le sommet d'une montagne vierge saillie hors des eaux.




Sur le Zodiaque de Dendérah, le symbole de l'OGDOADE ou " Groupe des Huit " est un ovale avec huit personnes à l'intérieur il à une position correspondant à 11 heure sur une horloge et se trouve sous les signes du CAPRICORNE et du VERSEAU qui sont les étoiles et les Signes Astrologique de NOE et de SEM (respectivement Capricorne et Verseau). Le VERSEAU sur l'OGDOADE Egyptienne représente donc le DELUGE de pluie sur le " Groupe des Huit " dans l'OEUF que l'on a transformé en ARCHE.

Comme le prouve le mythe Sumérien du DELUGE et les Signes du zodiaque de la Synagogue juive de Ein Gedi, une histoire a été inventée en utilisant le Zodiaque comme une HORLOGE, c'est à dire dans le cyle de l'année et/ou de la journée. C'est le culte solaire d'ATON et l'invention du monothéisme. Mais le Zodiaque tourne dans le sens inverse ! Les Egyptiens savaient cela.

Voir : Fausse Genèse Astrologique


LA REINE DU MIDI

NOUT LE CIEL EN HAUT DE LA PLANISPHERE

Il existe deux positions indiquant le NORD. Le premier est magnétique (l’axe de symétrie cylindrique du champ magnétique), le second est géographique (l’axe de rotation de la Terre). Ces deux points ne se trouvent évidement pas au même endroit.

Ainsi, la fresque de la déesse du ciel (Hathor / Vénus / Nout) au plafond du Temple de Denderah à Louxor, se situe bien au-dessus du ciel en partant du plateau de Gizeh, le centre du monde. Avec le travail de plusieurs chercheurs, nous découvrons une quantité incroyable d'erreurs historiques, et de falsifications afin de faire coïncider le culte égyptien avec la religion pour garder l'édifice en place.


Nout la Déesse du ciel au plafond de Denderah avec le bon sens de lecture du Zodiaque / Stargate

On peut constater qu'un enseignement occulte est réalisé avec le disque dans un mauvais sens de lecture, tout dépendra de la secte et de l'objectif de cette secte, mais il n'y a qu'un seul sens de lecture possible en relation avec le ciel mais aussi avec la Terre et les Océans, puisque on utilise aussi les étoiles pour la navigation.

OSIRIS est le seigneur de l'Occident, ses Temples sont à l'Ouest, les Temples d'ISIS à l'EST. Il en va de même sur la planisphère de Denderah, les Déesses du ciel indique les points cardinaux, les génies les EQUINOXES et les SOLSTICES. L'EQUINOXE du printemps (renaissance solaire) est en haut du disque, comme l'indique également la carte de l'Abbé Morreur.


Orientation du disque en replaçant la précession des Equinoxes
Osiris est le seigneur de l'occident à l'Ouest et la Reine Isis Trône à l'Est

Le fameux pendule de THOT n'est absolument pas l'AXE comme on peut le voir dans certaine représentation du disque, c'est le LOTUS, il se trouve effectivement dans le mois de THOT (notre actuel période du Cancer). L'eau sur le côté tombe du ciel, c'est de la PLUIE, et en aucun cas l'Océan ou une rivière. Il n'y a donc qu'un seul sens de lecture possible, pourtant on trouve de nombreux zodiaque de Denderah dans un mauvais sens, voir en inversion, comme l'indique le jeu de TAROT qui continent toutes les figures de la planisphère, avec la carte du PENDU qui doit être retournée. La queue du Signe du BELIER indiquerait l’axe équinoxial, c'est la branche du P pour le signe du chrisme. Il y a donc des faussaires !

Pour d'autres, le NORD serait en haut du Disque, et ce serait donc les GENIES tenant le disque qui indiqueraient les points cardinaux, cependant quand on place le Zodiaque sur les Pyramides il semble bien que ce sont les figures des 4 femmes qui indiquent les 4 directions, mais avec le NORD magnétique.

L'astronome Nicolas-Louis de Lacaille divisa la constellation de l'HYDRE des Egyptiens en trois constellations plus petites dans les années 1750 : La CARENE (la quille), la POUPE (le pont) et les VOILES. La constellation CANOPE (la CARENE) et son étoile BETA CARINAE est donc connectée avec ARGO NAVI (l'Hydre) sous le LION.


Sirius - Neith indique l'Est et le Soleil levant

Il est aussi possible d'utiliser SIRIUS pour orienter le disque de Denderah. En Egypte, on connaissait aussi cette étoile sous le nom de SOTHIS, son nom est hérité du grec qui signifie " ARDENT ". Elle est connue depuis des temps immémoriaux pour son éclat fantastique. En en bas à gauche d'ORION, l'étoile SIRIUS est toujours l'astre le plus brillant du ciel en dehors des éléments du système solaire, mais sa position dans le ciel n'est plus la même à cause du cycle de la précession des Equinoxes, selon Claude Gétaz (Quand les dieux) elle était invible avant 9 800 Av. J-C en Egypte, après avoir été visible ver 13 000 av. notre Ere.

Avec la Précession des Équinoxes les étoiles changent de place dans le ciel. En Egypte, la Crue du Nil avait lieu vers le 19 juillet et les anciens Égyptiens pouvaient voir dans leur ciel étoilé la forme de cette future Déesse qui semblait tenir un arc et une flèche dans ses mains, prête à la décocher dans la direction de l'Est. La pointe de sa flèche représentait la lumière de la flamme précédant l'arrivée de la LUMIERE du Soleil à son lever. La flèche décochée de la déesse NEITH - SIRIUS mettait le feu à l'horizon et au Soleil levant de l'Est qui se levait dans la constellation du TAUREAU et son étoile ALDEBARAN.


AXE DU TEMPLE ET ZODIAQUE DE DENDERAH

Sur le plafond de la seconde chapelle du Temple de Denderah, un immense relief de la sphère céléste est dessiné autour du pôle Nord tel qu'il était visible en 700 avant notre ère, à minuit durant le solstice d'été. Durant des milliers d'années, les prêtres de l'OEIL D'HORUS mirent périodiquement à jour une carte du ciel semblable au zodiaque de Denderah sur un papier de papyrus.

A chaque SOLSTICE d'été, ils marquèrent la position du système solaire et de la Terre. Les prêtres survivants aux invasions Perses, gravèrent pour la postérité cette carte du ciel tel qu'on pouvait la voir en -700 durant le règne du pharahon Taharqa de la XXVe dynastie égyptienne. Initialement, la sphère céleste était peinte en blue soulignant les figures symboliques.

Les batons de 4 figures indiquent un point proche du centre de la sphère, ce figures représenteraient SATURNE, JUPITER, MARS et la constellation d'
ORION avatar de OSIRIS, cependant ces astres sont déjà ailleurs sur le disque sur d'autres symboles. Le centre galactique de cette époque est figuré par la poitrine de THOUERIS la mère hippopotame à la queue de crocodile avatar de la déesse HATHOR, notre actuelle constellation du DRAGON. Son étoile ALPHA DRACONIS brillait au-dessus de l'axe de rotation de la terre avant le décalage à cause de la précession des Equinoxes.




L'axe du Temple de Denderah est orienté à 71,5 degrès au Nord-Est. Ses porches encadrent la zone du ciel où brille l'étoile polaire ALPHA DRACONIS marquant le sein de la femme hippopotame dans la sphère. Sur le côté, la constellation du CHACAL (ou un renard) rouge avec son étoile MITZAR sur sa patte avant est désormais notre actuelle constellation centrale, c'est la PETITE OURSE et son étoile POLARIS qui est exactement au centre de la sphère. L'étoile polaire était très importante pour les égyptiens, elle représentait l'énergie sur l'axe de rotation de la Terre qui structurait les organes des êtres vivants.

ALPHA DRACONIS sur la poitrine de
THOUERIS est en dehors du centre de la sphère de Denderah indiquant la distorsion nécessaire au mouvement éliptique de l'univers qui fait que l'étoile polaire s'élève au-dessus de l'axe de la Terre. Mais c'est POLARIS qui est au centre de la sphère, il s'agit donc bien d'une projection dans les étoiles vers le futur, il est donc possible de confondre les directions selon les époques car tout a bougé, le Nord magnétique des anciens n'est pas le notre !

Bien avant la construction de la grande pyramide, le sanctuaire des prêtres avait prédit que quand POLARIS remplacerait ALPHA DRACONIS après presque 4 400 années, cela marquerait la fin de leur civilisation, c'est à dire la fin du monde, mais aussi le retour d'
HORUS reconstitué par ISIS, le papyrus de Nefer-rohu le confirme. Le phallus d'OSIRIS - HORUS est représenté par l'axe de la terre. Cet AXE porte aussi le nom de OSIRIS, le " fil à plomb ".

A Denderah, le Temple d'
HATHOR était orienté de tel sorte qu'il puisse indiquer les constellations autour de l'axe de rotation de la Terre avec les 6 constellations polaires ayant des liens plus direct sur notre planète que les constellations du Zodiaque. Ces étroiles au-dessus du pôle représentaient les forces invisibles de l'obscurité primordiale, l'espace vide et le CHAOS, avec THOUERIS la femelle hyppopotame ROUGE en mère des ténèbres.

Quand les hyppopotame sortent de l'eau, ils répandent un liquide rougeâtre, quand le Nil montaient et recouvrait les terres d'Egypte, il prennait une couleur ROUGE en raison de l'oxyde de fer qu'il contenait, c'était un symbole de la MATRICE de la MERE et de la fécondation. Avec les autres constellations polaires les Egyptiens divisaient le ciel en 12 parties de 30 degrès dans le cercle zodiacal avec en plus 36 décans que l'on retrouve en bordure du disque de Denderah.


AXE DE LA TERRE

Le Ciel et les Enfers

Officielement, HIPPARQUE de Nicée découvre le phénomène vers 130 avant JC ! Mais il semblerait que les Egyptiens connaissaient la précession des équinoxes. Le Dieu OSIRIS est associé avec le signe du LION des Egyptiens et des Babyloniens, et donc à la constellation de l'HYDRE (femelle) qui est transformée en bâteau ARGO NAVI par les Grecs dans l'idée de reconsituer la barque solaire osirienne. Mais elle n'est pas ARGO NAVI.

Voir : Argo Navi et la Barque

L'astronome Nicolas-Louis de Lacaille divisa la constellation de l'HYDRE des Egyptiens en trois constellations plus petites dans les années 1750 : La CARENE (la quille), la POUPE (le pont) et les VOILES. La constellation CANOPE (la CARENE) et son étoile BETA CARINAE est donc connectée avec ARGO NAVI (l'Hydre Femelle), la plus vaste et la plus longue des 88 constellations que l'on coupa en TROIS. BETA CARINAE était le centre du SUD il y a 12 000 ans, actuellement c'est SIGMA OCTANTIS (de l'Octan) qui est donc exactement à l'inverse de POLARIS au Sud (les enfers dans les mythes).




Dans l'antiquité les marins utilisaient la " ligne d'aplomb " pour mesurer les profondeurs de leurs positions. Cet instrument est appelé " PLOMP DE SONDE ". Ce plomb de sonde a été utilisé littéralement pour mesurer les profondeurs de l'océan, et donc les abîmes (et les enfers).

Il est également intéressant de noter que l'étoile CANOPUS était l'étoile Polaire du Sud il y a environ 12 000 ans, elle s'est donc déplacée plus au nord avec la précession des équinoxes et est désormais à l'opposé de POLARIS, notre étoile du Nord. Le fil à plomb et OSIRIS sur sa barque (le navire) pourrait donc être l' AXE DE LA TERRE qui se déplace dans le temps.

Il est donc intéressant de noter que l'un des noms de OSIRIS se traduit par « FIL A PLOMB ». Le Père OSIRIS prend le nom de l' AXE, il tient le monde et fertilise la TERRE que représente le DOUBLE ANNEAU du VESICA PISCIS. On retrouve cette figure avec ATLAS (le porteur) qui était autrefois également appelé « Portera Tera », ce qui signifie « celui qui porte la terre », à l'époque de la Grèce antique.

Voir : Argo Navis


L'Hydre femelle sous la constellation du Lion sur le Zodiaque de Denderah

La figure des Dieux AKEROUS (que l'on transformera en serpents) avatar de SHOU et TEFNOUT, portant le disque sur la balance prend alors un tout autre sens si 'lon concidère qu'il s'agit de l'axe de la terre, effectivement le LION et BETA CARINAE sont à la moitié du grand cycle et à l'opposé de notre époque actuelle du VERSEAU de 2012. La disposition des planètes comme indiqué sur le disque de Denderah parmi les constellations du ciel ne se reproduit à l’identique que tous les mille ans environ, c'est le MILLENIUM.

Avant les empires Egytiens, la figure du Père 
OSIRIS semble être le Dieu PTAH TATENEN (ou Ptah-Ta-tjenen). À partir du Nouvel Empire, OSIRIS est de plus en plus lié avec PTAH (le Créateur), devenant à partir de l'époque ramesside PTAH puis finalement OSIRIS (Ausar). Associé avec le " Tout ", PTAH TATENEN signifie " RESSUCITE " ou " SOULEVE DE LA TERRE " ou encore " LA TERRE QUI SE SOULEVE " indiquant encore un lien avec l' AXE DE LA TERRE.


LES MERIDIENS

Un méridien sert à situer sur une carte imitant la surface de la terre au moyen d’une projection sphérique, il est utilisé pour la navigation. Il y a cent quatre-vingt méridiens, le premier, est le méridien zéro, il peut passer n'importe où. Les anciens et les Egyptiens utilisaient la ligne de précession des équinoxes en tant que méridien, avec la Terre sur son axe penché.

Si tous les méridiens peuvent être considérés comme étant le principal, ce qui était le cas avant l'adoption de Greenwich comme référence universelle, ils sont tous des méridiens du Nord géographique. Le méridien des anciens était celui du véritable Nord magnétique, le méridien oublié, il représente le point central du champ magnétique terrestre. L'adoption d'un méridien avec un Nord géographique est pdonc plus pratique, car le Nord magnétique n'est pas fixe, il se déplace. Les scientifiques ont observé que la vitesse de déplacement du pôle nord magnétique avait considérablement augmenté depuis le siècle dernier.


Bien que je parle du Méridien comme d’un seul, il n’en est pas ainsi, car ils sont beaucoup ;
parce que tous les hommes ou navires ont différents méridiens, chacun le sien particulier.

(Manuel Pimentel, Art de naviguer)


DECLINAISON MAGNETIQUE

On appelle déclinaison magnétique l'angle entre le Nord magnétique et le Nord vrai. L'aiguille d'une boussole n'indique absolument pas le Nord géographique qui est une construction humaine pour réaliser des cartes. L'Equateur de la Terre est penché et change avec la précession des Equinoxe, mais le Nord magnétique change également de place, il a son propre cycle, c'est la déclinaison magnétique.


Nord géographique et Nord magnétique

Sur le plateau de GIZETH, l'ensemble des Pyramides forme le NOMBRE D'OR. Le site de GIZEH est une formidable horloge cosmique de la grande année de 26 000 ans, en relation avec les étoiles, la pyramide pointe le centre du Zodiaque de son époque. Mais depuis le ciel, la Grande Pyramide forme aussi un CUBE astrologique en relation avec les 4 saisons et les 4 points cardinaux, en se basant sur le Nord magnétique de l'époque, qui n'est donc plus le même aujourd'hui.


Dérive de la position du pôle Nord magnétique dans le Grand Nord canadien depuis 1831.

On constate également que toute notre civilisation commence depuis les pyramides, certainement un site beaucoup plus vieux que les empires d'Egypte. Les autres sites religieux et les capitales viennent s'ajouter à l'édifice Egyptien selon les mathématiques et le déplacement du ciel et des étoiles, mais aussi en relation avec le Nord magnétique qui a son propre cycle.

Il est dit que la grande pyramide pointe vers le centre du Zodiaque il y a 5000 an, ce qui est logique, mais les couloirs des Pyramides pointent également vers des constellations, cependant ces directions restent approximatives. La grande pyramide forme dabbord un CUBE astronomique en relation avec le Nord magnétique qui était indiqué par l'étoile SIRIUS et son compagnon ORION à l'époque de la construction des édifices en Egypte.




Pour ajouter un peu plus de confusion, tout est INVERSE si l'on regarde le ciel depuis la Terre ou la Terre depuis le ciel. Tout est également INVERSE si l'on est dans l'hémisphère Sud ou dans l'Hémisphère Nord, quand l'été commence en Europe, c'est l'hiver qui commence en Australie. L'équateur de la Terre n'est pas le même selon les cycles, il n'est absolument pas notre équateur géographique, notre Terre est penchée. Ainsi le le 33e parallèle nord marque l'équateur et le site de GIZEH le centre astronomique parfait du monde.


Croix géographique de la Terre

PRECESSION ET DENDERAH

Le disque est complexe, il montre les constellation mais il est aussi une carte de la TERRE. Le disque est également un système marquant les époques et les Eres astrologiques et astronomiques. Il y a donc eu une confusion entre l'HORLOGE qui indique le TEMPS et le message pour ce qui devait arriver à une date précise. Cette datation indique notre époque actuelle.




Le disque indique la direction du NORD et les points cardinaux, mais ce NORD n'est pas en haut du disque. L'erreur s'est produite quand on a voulu faire coïncider le disque avec la TERRE et le NORD. Avec la précession des Equinoxes, l'axe de la Terre a bougé, le Nord Magnétique s'est déplacé également ! Le Cycle Magnétique de la Terre est de 520 ans, il correspond au temps nécessaire pour que les axes des pôles magnétiques et des pôles géographiques (axe de rotation) se confondent sur le méridien zéro, dans un même plan.

Il y a donc une confusion volontaire avec le Nord Géographique et le Nord Magnétique, mais pas celui de notre époque actuelle qui est donc remonté vers le Nord, mais bien celui de l'époque du message indiqué sur le disque de Denderah, certainement dans le signe du LION il y a donc environ 13 500 ans pour notre époque actuelle. Le Nord n'est donc pas représenté au sommet du disque et ce n'est donc absolument pas le Nord géographique utilisé pour cartographier la Terre, l'étoile polaire est située au centre du Zodiaque.




Il faut placer le disque au bon endroit afin de le lire sur la Terre, et il semble évident que cet endroit est le centre du monde, c'est à dire le plateau de Gizeh et son DELTA. Il faut donc utiliser le cube de la grande Pyramide pour orienter le Zodiaque de Denderah. Alors le monde devient petit, on peut voir la construction religieuse s'étaler sur tout la surface de cette partie du globe, mais cela va plus loin puisque de nombreux sites sont dans les alignements.

C'est ainsi que la construction de la Matrice commence, le disque de Denderah propose plusieurs sens de lectures et le moindre écartement est fatal pour sa compréhension. On peut donc voir des fautes astrologiques dans les cultes, puisque les Mages sont aussi des Astrologues.

Il y aurait également eu un décalage d'environ 5° Ouest / Est pendant la précession, la Terre est une
TOUPILLE dans l'espace ! De ce fait, il y a désormais de nombreuses lignes occultes sur la terre fabriquées par les hommes (Ley lines) qui sont aussi des victimes de ce décalage. Voilà pourquoi plusieurs monuments modernes (comme l'arche de la Défence qui est un cube des 4 saisons) sont décalés par rapport aux autres axes ésotériques.


La construction du monde Zodiacal
avec des alignements occultes
Position des planètes sur le disque de Denderah
indiquant le 21 Décembre 2012

Il semblerait donc que le monde soit construit en plusieurs étapes de CERCLES selon les Âges astrologiques, le dernier CERCLE représenterait l'äge du VERSEAU et le sommet du disque, la BALEINE (Cetus). Le signe semble " sortir de l'Eau " et dominer tous les autres.

Voir : Cetus la Baleine


CEPHEE LE SINGE

La constellation CEPHEUS représente CEPHEE " le Roi " libérateur venant pour affranchir. Son nom Egyptien est PE-KU-HOR « celui qui vient pour gouverner ». Le nom grec CEPHEUS qui vient de l’hébreux « ZEMAH « la branche » en éthiopien « HYT (un Roi) ». Il est indiqué que la constellation de CEPHEE se présente la tête en bas. C’est symboliquement le Roi qui descend du ciel vers la Terre. La parole de Dieu faite chair pour le salut des hommes.




Il y a donc un seul sens possible pour présenter le disque Egyptien de Denderah, si le Babouin CEPHEUS est tête en bas, c'est bien la BALEINE (Cétus) est en haut du disque en desssous de la Reine du Ciel NOUT. Le Singe est aussi présent sur le bord extérieur du disque, derrière la figure de OSIRIS, il est indiqué en hiéroglyphe qu'il est " Celui qui se tient au milieu de la barque solaire ".

On retrouve cette figure en Inde avec le Dieu
ANUMAN, le bras droit et fidèle serviteur, la figure représente aussi le CHRIST dans une métaphore bien difficile à comprendre. CEPHEUS est roi d'Ethiopie, cette zone géographique est connectée avec le CUBE de la grande pyramide dans le DELTA du Nil et l'Europe.

Voir : Invention des Religions


LE PROBLEME ASTROLOGIQUE

Le problème Astrologique vient du fait qu'il y a autant d'interprétations qu'il y a d'astrologues

Le ciel bouge sans cesse et les Ley Lines peuvent donc aussi représenter des cartes du ciel à une époque ou à un moment donné. Impossible de réaliser cette construction sans une carte fiable. Il y a également des inversions, et tous n'utilisent pas le Zodiaque dans le même sens.

Le problème Astrologique vient du fait qu'il y a autant d'interprétations qu'il y a d'astrologues. Si avec la précession l'ensemble des signes du
ZODIAQUE se retrouveraient décalés de 25° (soit 25 jours), mais avec quel point ZERO ?

Le printemps commencera toujours dans le
BELIER, mais avec un décalage de quelque jours seulement du à une oscillation Ouest / Est d'environ (elle reste à démontrer) à cause de la NUTATION. Le soleil ne se lève donc plus dans la même constellation à chaque changement d'Ere en 2600 ans environ (6x6x6), mais les axes des solstices et des équinoxes restent inchangées. Pour les autres, le ciel a changé et tout est à revoir.




Il y a donc désormais une divergence d'opinion sur les deux Zodiaques avec le décalage lié à la précession des équinoxes entre le zodiaque utilisé en astrologie sidérale (cercle interne sur la figure) et le zodiaque utilisé en astrologie tropicale (cercle externe). Selon l'astrologie tropicale, à la position du Soleil (la saison) et à celle des planètes sur l'écliptique, qui détermine leur trajet apparent dans le ciel.

Au moment de l'équinoxe de printemps, le Soleil entrait, dans l’Antiquité, dans le signe et dans la constellation du BELIER. Maintenant, il entre dans la constellation des POISSONS, mais toujours dans le signe du Bélier. Il est donc important de dissocier SIGNE et CONSTELLATION dans le ciel ! Le SIGNE ne changera jamais, comme le Nord géographique, c'est une construction humaine.

Les astrologues sidéralistes en tiennent compte et se réfèrent aux étoiles. Les tropicalistes oublient les étoiles et se réfèrent aux signes. Le printemps arrive donc dans l’hémisphère nord lorsque le Soleil entre dans le SIGNE du BELIER, et non pas dans la CONSTELLATION du BELIER. C'est exactement le principe de l'Horloge, quand on change d'heure le 12 reste en haut du cadran, pourtant on a changé l'heure.

Étant donné que l'astrologie ne repose sur aucun fondement scientifique, il est impossible de trancher le débat entre le zodiaque « faux » des tropicaux et le zodiaque « vrai » des sidéraux, l'efficacité d'un des deux systèmes n'ayant jamais été ni démontrée ni scientifiquement réfutée.

Il semblerait que les anciens et les créateurs du disque de Denderah utilisaient les deux, l'Horloge et la Boussole sur l'Axe de la Terre. De plus, la Terre n'est pas une sphère parfaite et comme le fait remarquer l'astrologue Guy Bohl, un découpage des signes en secteurs de 30° ne correspond pas à des signes de durée fixe : les dates de début et de fin de chaque signe astrologique devraient donc varier chaque année. Tout est donc organisé pour brouiller les pistes mais comme il faut lire le disque de Denderah avec la grande Pyramide qui est son SOCLE, ce n'est plus un problème.


Croix géographique (Rouge) et la Croix du Nord Magnétique (Bleu)

La précession des équinoxes se combine avec le mouvement de l'orbite du barycentre Terre-Lune qui tourne dans son plan dans le sens direct d'environ 12° par an. La combinaison de ces deux mouvements sur une période de 21 000 ans est appelée PRECESSION CLIMATIQUE. Mais, du fait de la PRECESSION CLIMATIQUE, tous les 10 500 ans environ, les deux lignes sont superposées, et la durée de l'été égale celle de l'automne, tandis que la durée du printemps égale celle de l'hiver. Un équilibre parfait !

Une fois sur deux, l'
APHELIE tombe en été. Mais quand l'Aphélie tombe au solstice d'hiver, les hivers sont encore plus rudes. D'autre part la date de début des saisons varie : par exemple le printemps (habituellement 20 ou 21 mars) tombera un 19 Mars en 2044.

Source : Astrosurf

On peut donc définir trois types de zodiaques : le zodiaque tropical, le zodiaque sidéral, et le zodiaque astronomique réel. Il faut rajouter un jour aux zodiaques sidéraux et astronomiques tous les 70 ans et demi alors que le zodiaque tropical est fixe.

Si l'on prend toutes les planètes, à cause de leur inclinaison par rapport à l'écliptique, les planètes ne se cantonnent pas dans les treize signes coupés par le plan de l'écliptique. Les sept planètes (sans tenir compte de Pluton, dont l'orbite est trop excentrique au sens astronomique du terme) traversent en tout 21 constellations, les huit supplémentaires étant la Baleine, le Corbeau, la Coupe, l'Hydre, Orion, Pégase, l'Écu de Sobieski et le Sextant.

Source : Wikipedia


TRANS NUTATION

Le Bogue dans la Matrice de la Nutation

La précession n'est pas parfaite, le cercle a aussi le phénomène de Nutation. C'est un balancement périodique de l'axe de rotation de la Terre autour de sa position moyenne, qui s'ajoute à la précession. Il a été découvert en 1748 par l'astronome britannique James Bradley en observant l'étoile Gamma Draconis (Eltanin) en vue de déterminer sa parallaxe.

Due à l'attraction conjuguée du Soleil et de la Lune, la nutation se traduit par une oscillation de l'axe de rotation de la Terre pouvant aller jusqu'à 17,2° (secondes d'arc) avec une période de 18,6 ans, qui est égale à celle de la précession du nœud ascendant de l'orbite lunaire.


Le pôle vrai dessine alors autour du pôle moyen une ellipse dont le grand axe mesurant 9,21? est dirigé vers le point vernal. Classiquement, la nutation est composée de deux éléments :

- Nutation en longitude : décrivant l'oscillation du point vernal vrai autour du point vernal moyen.

- Nutation en obliquité : décrivant l'oscillation de l'équateur vrai autour de l'équateur moyen.

Illustrations : La rotation (vert), la précession (bleue) et la nutation en oblique (rouge) de la Terre.


Les catalogues d'étoiles donnent habituellement les coordonnées astrométriques des étoiles. Celles-ci sont les coordonnées moyennes à une époque T fixée. Si on désire avoir les coordonnées vraies à une autre époque, on doit corriger ces coordonnées en tenant compte de la précession pendant la durée s'écoulant entre les deux époques, puis corriger ces coordonnées moyennes « corrigées » en ajoutant l'effet de la nutation.




CONCLUSION

Le disque de Denderah est une carte du ciel organisée pour marquer une date, les créateurs de ce disque ne pensaient certainement pas à l'Astrologie lorsque le disque (qui est certainement une copie d'un plus ancien) fut gravé. Il doit être utilisé sur la surface du globe en relation avec le CUBE des pyramides de GIZEH, le site étant le centre du monde en relation avec les étoiles circumpolaires incluant l'étoile du Nord.

Toute la cosmologie des anciens semble avoir comme point ZERO le plateau de GIZETH (Ros Tau). Cependant il y a des sites plus anciens indiquant les Equinoxes ailleurs dans le monde, la science des Egyptien est plus ancienne. Le DELTA du nil est fortement interessant pour dessiner le ciel sur la Terre, le centre du monde est la base de la MATRICE de PI ! Tout dépend donc comment l'on orient le disque, mais les capitales et de nombreux endroits symbolique figurent dans cette construction, et cela ne peut aucunement être le fruit du hasard ! C'est l'ATLANTIDE avec ses portes à l'entrée de la Méditerranée.





SOURCES ET LIENS 





© 2002/2012 - SecreteBase - Tous droits réservés