APOLLO 11 ET AUTRES MISSIONS LUNAIRES
Un alunissage truqué de long en large ?

Plusieurs missions de la Naza ont été mises en scène, afin de préparer un eventuel échec,
camoufler quelque chose de plus important ou encore pour récolter de l'argent ... ?


40 MILLIARDS DE DOLLARS POUR UNE SUPER PRODUCTION

Tout est filmé sur la Terre, les astronautes ont des cables pour les aider à sauter,
et le ralenti de 1/2 a été utilisé pour simuler un effet de gravité.


La NASA a récolté près de 30 milliards de dollars en prétendant aller sur la Lune. Cela veut dire que quelqu'un s'est retrouvé avec beaucoup d'argent sur son compte. Ce "quelqu'un" serait alors toutes les sociétés de l'industrie spatiale et leurs ouvriers qui ont construit les fusées, les capsules, les combinaisons spatiales, les pas de tir, etc., ainsi que ceux qui leur ont fournit les matières premières dont ils avaient besoin. Nous avons dépensé cet argent sur Terre. Pas un cent n'a été dépensé dans l'espace ou sur la Lune.

Il a été dit que pour chaque dollar investit, nous avons eu un retour de 7 dollars en dérivés. Cela comprend le bond en avant dans la technologie des circuits intégrés (et donc l'ordinateur que vous utilisez en ce moment), la miniaturisation des composants, les matériaux scientifiques et une longue liste d'autres articles. Ces choses auraient été développées de toutes façons, pour la plupart [avis personnel: ce n'est pas si sûr que ça], mais leur utilisation dans le programme Apollo a accéléré leur développement de manière significative.




Le concept des missions lunaires est similaire fut-il inventé pour éloigner l'attention du public sur toutes les mauvaises choses qui se déroulaient au Vietnam? Les plans pour arrêter les missions lunaires étaient déjà établies au moment de l'alunissage d'Apollo 11 en 1969 des années avant qu'une fin de la guerre soit même envisageable. Le programme Apollo s'arrêta même plutôt brutalement et cela fut planifié bien à l'avance. Il devait y avoir des missions jusqu'à Apollo 20, mais Apollo 20 fut d'abord annulé, puis Apollo 18 et 19. Apollo 17 devenant la dernière mission lunaire du 20ème siècle. De même, le programme Apollo fut lancé avant que les USA soient impliqués à grande échelle au Vietnam, et plus de 4 ans avant que cela soit considéré comme une guerre. Apollo s'est construit dans un conflit de Guerre Froide ayant en jeu les esprits et l'opinion du monde à propos de nos prouesses technologiques, et son succès final a été rendu possible par le travail acharné et le sacrifice de centaines de milliers de personnes qui ont construit la fusée Saturn V.

La Nasa ne sait plus où sont les cassettes de la 1ère mission sur la Lune

La Nasa ne sait plus où sont les cassettes originales de la première mission sur la Lune sur lesquelles on peut entendre la célèbre phrase de l'astronaute Neil Armstrong: "C'est un petit pas pour l'homme, et un pas de géant pour l'humanité", a-t-on appris mardi auprès de l'agence spatiale américaine. "La Nasa cherche les cassettes originales de la marche dans l'espace de la mission Apollo 11 le 21 juillet 1969", a indiqué Ed Campion, un porte-parole du centre spatial Goddard de la Nasa, à Greenbelt (Maryland, est), dans la banlieue de Washington.

Les cassettes pourraient se trouver quelque part à Goddard ou dans un autre site du système d'archives de la Nasa, a-t-il ajouté. La Nasa est en quête de 10.000 et 13.000 cassettes contenues dans 2.600 boîtes et concernant plusieurs missions spatiales, dont celle d'Apollo 11, a précisé Richard Nafzger, ingénieur à Goddard, lors d'une conférence de presse téléphonique. Ces cassettes contiennent des images vidéo mais aussi d'autres données comme la voix des astronautes, leurs battements cardiaques et autres données médicales, a ajouté M. Nafzger. La recherche des enregistrements a commencé il y a environ un an et demi quand le centre spatial s'est aperçu qu'il ne savait pas où ils se trouvaient, à la suite d'une demande de consultation par des employés à la retraite.

Neil Armstrong, le premier homme à avoir marché sur la Lune, avait été chargé de commander la première mission lunaire américaine à bord de la capsule Apollo 11 avec les astronautes Buzz Aldrin et Michael Collins. Il s'était posé sur la Lune à bord du module Eagle en juillet 1969, et avait assuré sa place dans l'Histoire en déclarant, en foulant le sol lunaire: "C'est un petit pas pour l'homme...". Les cassettes originales sur lesquelles se trouvent les données de la mission Apollo 11 avaient été enregistrées depuis trois stations sur Terre: Goldstone en Californie, Honeysuckle Creek et l'observatoire Parkes en Australie. Elles avaient ensuite été envoyées au centre spatial Goddard qui les avaient transférées aux Archives Nationales fin 1969. Plus tard, la Nasa a demandé à récupérer ces cassettes et c'est là que leur trace s'est perdue.


Combinaison de Armstrong restaurée par la NASA en 2015 et l'empreinte du premier pas sur la Lune

En 2015 le film " Shooting Stanley Kubrick " montre Stanley Kubrick 15 ans après sa mort, le réalisateur admet que les alunissages de la NASA ont été des manipulations.


FILMS ETRANGES

Un film montre l'Astronaut" Neil Amstrong dire que le President Nixon est un criminel et un idiot pour avoir organisé cette farce. Un autrre documentaire présenté comme une farce étudiante (pourtant hyper réaliste) montre l'intervention d'un technicien suite à la chute du décor.


DISPARITION DES FILMS

La vidéo originale du premier pas sur la lune est effacée par la NASA ! Incroyable, les enregistrements vidéos originaux des premiers pas des astronautes Neil Armstrong et Buzz Aldrin sur la Lune, le 20 juillet 1969, ont été effacés "Pour des raisons d'économie". Un lot de 200.000 cassettes, comprenant le célèbre " petit pas pour l’homme et grand pas pour l’humanité " d'Armstrong, a été effacé puis réutilisé.

Toutes les bandes que l’on visionne aujourd’hui, et notamment celles disponibles sur internet sont issues d’archives de la chaîne CBS ou d’enregistrements en kinéscope, une caméra qui permet de filmer sur un téléviseur, incroyable mais vrai, la NASA n'a pas d'archives des premiers pas des astronautes !


VESTIGES SUR LA LUNE

Sur la Lune, les drapeaux américains se désintègrent

Si selon la NASA nous pouvons encore admirer les ruines des expéditions lunaires, les drapeaux américains se désintègrent. Pour celui de la première mission c'est simple, le plus fameux des drapeaux, enfoncé dans le sol par Armstrong et Aldrin, les deux premiers hommes à avoir posé le pied sur la Lune, n’a pas résisté au décollage du module d’Apollo 11 et à ses moteurs. Il avait été planté un peu trop près de l’appareil avait expliqué à l’époque Buzz Aldrin, et il a été arraché par le souffle du décollage, Buzz Aldrin a dit l'avoir vu s'envoler à cet instant précis.

À la surface de la Terre, les couleurs de ce genre de bannières s’estompent, parce que les rayons ultraviolets ne sont pas totalement absorbés par l’atmosphère, et ils accélèrent la décomposition des fibres et des couleurs. C'est ainsi que sur la Lune, c’est pire : il n’y a pas d’atmosphère pour les absorber. Les drapeaux sont donc beaucoup plus exposés « à la fureur de l’environnement lunaire »..


Pour la plus grande mission du siècle les drapeaux américain ont été achetés 5,50 dollars

Difficile de savoir à quoi ils ressemblent aujourd’hui, bien évidement la NASA utilise le meilleur de la technologie pour son matériel et le plus important, le drapeau américain que le monde regarde admiratif de la haute technologie US, malheureusement selon la NASA les drapeaux étoilés ont été achetés 5,50 dollars chacun en 1969 à la firme Annin Flagmakers, et ce n'est pas une blague !

Source : https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/35301/reader/reader.html#!preferred/1/package/35301/pub/51050/page/5

Pour les autres matériels sur la Lune rien n'est prouvé, on ne voit absolument rien sur les photos de la NASA. Si depuis un satellite moderne nous pouvons transperser l'atmosphère de la Terre et regarder une tête d'épingle, cela ne semble pas possible pour la Lune qui pourtant n'a pas d'atmosphère. Mystère !


PROBLEME DE GRAVITE

Mais il y a aussi le problème du poids avec la gravitation, la gravité lunaire est officiellement 6 fois moindre que la gravité terrestre. Avec un changement de gravité la perception n'est pas la même on ne se déplace pas pareil, le centre de gravité change aussi.

Amstrong avec son équipement sur le dos (le scaphandre pèse 70kg) devait perser dans les 25 kilos maximum sur la Lune, avec une gravité 6 fois moins importante il aurait été possible d'effectuer des bonds incroyables en s'élançant et retomber très doucement beaucoup plus loin. HERGE avait déjà anticipé le phénomène dans son Tintin sur la Lune de 1950 (il évoque aussi de la glace aux pôles ).

Ce n'est absolument pas ce qui est montré sur les films de la NASA, les images des films des missions Apollo semblent être tout simplement au ralentit pour simuler un autre environnement, mais pas celui d'une planète avec une gravité 6 fois moins importante ! Quand la farce lunaire a été fabriquée, les techniciens imaginent un univers fantastique qui n'est pas la réalité lunaire, cette fable n'est techniquement pas possible comme elle est présentée à masse, la loi de Newton le prouve mathématiquement.




Quelques calculs mathématiques prouvent que les images sont truquées. La constante de gravité correspond à celle de la Terre, si l'on retire le grossier ralenti. Les images et les vidéos sont réalisées sur la Terre avec un simple ralenti de 1/2, c'est à dire qu'il y a 50 images par seconde au lieu de 25 et le rendu est réalisé avec 25 images par seconde.

Le temps est donc changé mais pas les distances, il suffit de remettre les films à la bonne vitesse et de calcluler les vitesses de déplacement des astronautes ou des objets pour clairement voir que nous avons une gravité identique à celle de la Terre, on peut le calculer avec les distances de plusieurs objets que les astronautes lancent. Tout est filmé sur la Terre, les astronautes ont des cables pour les aider à sauter, et le ralenti de 1/2 a été utilisé pour simuler un effet de gravité.

Le ralentissement des images sur la Lune respecte les lois de la physique sur la Terre, mais il ne peut y avoir de ralentissement sauf si c'est volontaire, sans gravité (dans la station spatiale par exemple) il n'y a aucun effet de ralenti, la NASA souhaite donner un effet à sa production lunaire pour nous transporter dans un autre monde.

On retrouve ce problème de temps / distance quand les astronautes se laisse tomber de l'échelle du module lunaire, en effet ils tombent comme une masse. En effectuant des calculs sur les temps de chute nous retouvons aussi la gravité de la Terre bien éloigné de celle de la lLune.

Sur la Lune y aurait aussi des porblèmes pour alunir le module et avec une gravité moindre, et puis le véhicule lunaire ne se déplacerait pas comme sur Terre avec des roues, logiquement à la moindre bosse il devrait décoller pour retomber assez loin un peu comme un buggy à fond la caisse sur une dune dans le désert. Nous avons des traces de roue sur la Lune, il y a donc de la poussière projetée par le véhicule, mais cette poussière devrait être 6 fois plus importantes que sur Terre, et ce n'est pas ce qui est montré lors des déplacement du Rover.


CONCLUSION

L'homme n'a jamais été sur la Lune comme cela est montré,, mais il est possible qu'une véritable équipe d'astronautes se dirige sur la Lune dans les années 60 en collaboration avec les russes, mais ce qui est découvert n'est pas montrable à la masse, des structures, des vaisseaux, ou autre chose ...

Alors on organise un space opéra pour la télévision afin de cacher la découverte au monde. Mystère ...






SOURCES ET LIENS






© 2002/2006 - SecreteBase - Tous droits réservés